Fertiliser et tondre : pour une pelouse en santé.

Imprimer

LA FERTILISATION :
Pour bien se développer, demeurer verte et luxuriante, la pelouse a besoin d'au moins trois principaux éléments nutritifs : l'azote, le phosphore et la potasse. Chacun de ces éléments contribue, de façon différente, à la croissance des plantes.

L'azote lui donne sa couleur verte et renforce sa croissance. Le phosphore alimente et stimule les racines. La potasse fortifie ses tiges et augmente sa vigueur et sa résistance aux maladies et aux insectes. Les 3 chiffres inscrits sur les emballages des différents engrais indiquent la concentration de chacun de ces éléments : le premier chiffre correspond à l'azote, le deuxième, au phosphore et le troisième, à la potasse. Ainsi, on fertilise la pelouse au printemps dès que l'on peut circuler dessus, avec un engrais plus concentré en azote (ex : 21-5-10) pour qu'elle soit très verte et en santé. Dès l'apparition de mauvaises herbes, on applique un engrais additionné d'un herbicide. Les mauvaises herbes s'installent difficilement dans une pelouse en bonne santé qui ne souffre pas de sécheresse et qui est bien nourrie mais elles profitent du moindre espace dénudé pour germer et se développer. En été, l'application d'un fertilisant avec insecticide assure un contrôle de la présence d'insectes indésirables. Finalement, l'application d'un engrais "pré-hiver", à l'automne, est très importante pour permettre à votre pelouse de mieux résister aux maladies et au froid.
Les fertilisants pour pelouse se retrouvent sous 2 formes : granulaires ou liquides.

LES ENGRAIS GRANULAIRES sont préférablement appliqués avec un épandeur rotatif pour une répartition uniforme. Les manufacturiers utilisent les meilleures sources d'azotes à libération lente pour minimiser les brûlures végétales, la volatilisation dans l'air et le lessivage dans les nappes phréatiques. Un bon arrosage, après l'application du fertilisant granulaire (environ 10 semaines), lui permet de se rendre aux racines pour y dégager les éléments nutritifs.

LES ENGRAIS LIQUIDES sont appliqués par pulvérisation c'est à dire que le liquide concentré est dissous avec l'eau du boyau d'arrosage. On les retrouve le plus souvent sous forme d'ensemble de traitements (4) à appliquer tout au long de la saison soit au printemps, pour lutter contre les mauvaises herbes, à l'été et à l'automne.

LA TONTE :
N'oubliez pas qu'une pelouse résidentielle n'est pas un vert de golf et que les graminées qui la composent ne sont pas les mêmes. Si vous la rasez comme un vert de golf, votre pelouse deviendra jaune au moindre petit manque d'eau. N'enlevez jamais plus d'un tiers de la longueur de l'herbe à la fois. Quand l'herbe est trop longue, il faut tondre en deux fois, à deux ou trois jours d'intervalle. En période de sécheresse, ajustez la hauteur de coupe de la tondeuse le plus haut possible et éviter de tondre trop souvent.