Les conditions d'un chauffage au bois efficace et sécuritaire.

Envoyer Imprimer

Un poêle ou foyer au bois est une source d'énergie attrayante, chaleureuse et sécuritaire mais vous êtes en très grande partie responsable de son efficacité. En effet, un poêle utilisé correctement peut entraîner une diminution importante de la formation de créosote dans les cheminées, abaisser les risques d'incendie, diminuer les quantités de bois requis et de diminuer les coûts de chauffage en prolongeant le dégagement de la chaleur.

La qualité du bois que vous brûlez peut avoir un effet spectaculaire sur l'efficacité et la commodité de votre appareil. La teneur en humidité du bois détermine la vitesse et l'efficacité de la combustion. Un bois humide s'enflamme difficilement, demande plus d'énergie pour évaporer l'excès d'eau et entraîne une plus grande formation de créosote. Le bois de chauffage doit être coupé et fendu tôt au printemps pour que l'eau ait le temps de s'évaporer pendant l'été. Le bois dur est également considéré comme le meilleur bois de chauffage car il produit un lit de braises qui dure longtemps. La grosseur des pièces de bois a aussi une incidence : les grosses pièces libèrent leur énergie plus lentement et sont recommandées pour les cycles de chauffe prolongés. Pour les appareils à haute efficacité, les pièces de bois ne devraient pas excéder 6 pouces.

Les appareils modernes et efficaces doivent être raccordés à des cheminées tout aussi modernes et efficaces. Le type de cheminée, l'emplacement et l'installation sont aussi importants que le genre d'appareil de chauffage au bois que vous choisissez. La cheminée a pour fonction d'assurer le tirage en toute sécurité. Les cheminées préfabriquées de 2100 degrés sont conçues pour résister aux températures élevées que produit un feu de cheminée. Le conduit intérieur des cheminées préfabriquées est en acier inoxydable résistant à la corrosion et est muni d'un isolant de 2 pouces qui empêche l'élévation exagérée de la température de la paroi extérieure. La cheminée doit idéalement traverser l'intérieur de la maison plutôt que de longer un mur extérieur. Une cheminée installée à l'extérieur est exposée à l'air froid. Le conduit intérieur est donc plus difficile à réchauffer, ce qui réduit le tirage à proximité de l'appareil et accentue les dépôts de créosote. Les cheminées préfabriquées doivent être surmontées d'une mitre anti débordement qui empêche l'eau d'atteindre l'isolant. Vérifiez régulièrement la présence de dépôts de créosote dans le conduit de fumée et faites appel à un ramoneur qualifié pour nettoyer votre installation.

Une cheminée préfabriquée doit toujours être nettoyée à l'aide d'une brosse à ramoner de nylon pour ne pas rayer le conduit intérieur en acier inoxydable car ces rayures favoriseraient l'accumulation de créosote.

Les feux de cheminées sont souvent causés par l'application de mauvaises techniques de chauffe ou d'un mauvais entretien de la cheminée. Dépendamment du modèle de poêle ou foyer installé, une quantité suffisante de créosote peut s'accumuler en quelques jours seulement et alimenter un grave feu de cheminée. Cependant, les poêles à combustion évoluée ou haute efficacité brûlent le bois de façon beaucoup plus complète lorsqu'ils sont utilisés adéquatement c'est-à-dire avec une quantité non exagérée de bois sec. En effet, un bourrage abusif de la chambre de combustion de ces appareils empêche le processus de combustion secondaire qui assure normalement une combustion plus complète du bois, augmentant ainsi la quantité de fumée et gaz qui s'échappent de la chambre de combustion.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir