L'humidité: le mal de votre maison.

Envoyer Imprimer

Trop d'humidité dans l'air ambiant de votre maison peut causer des dommages importants à la structure. Une récente étude mentionne que 90% des défaillances des bâtiments sont causées par l'humidité.

Il y a normalement dans une maison des sources continuelles d'humidité et les habitations ont un excès d'humidité en période hivernale et des odeurs persistantes, signe qu'elles sont très hermétiques.

L'humidité contenue dans votre maison provient en grande partie de la cuisson des aliments, de la présence humaine ou d'animaux domestiques, de la présence de bois de chauffage au sous-sol, de l'utilisation d'humidificateur, de la vapeur engendrée par les bains et douches ou de celle qui émane des vêtements mouillés et mis à sécher, et j'en passe. Un sous sol dont le béton est humide, surtout s'il est chauffé, peut à lui seul dégager plus d'humidité que l'ensemble des activités d'une famille.

L'eau est toujours présente dans l'air sous forme d'humidité. L'apparition de buée sur les fenêtres n'a rien a voir avec votre fenêtre. Elle est due à un phénomène appelé condensation. Le contact de l'air chaud et humide avec une surface froide comme une fenêtre par exemple, donne lieu à la condensation. Ces surfaces sont trop froides pour absorber la forte quantité d'humidité. L'air chaud peut absorber un plus haut niveau d'humidité que l'air froid. Voilà pourquoi ce phénomène se produit surtout l'hiver. La condensation apparaît, tout d'abord, sur les surfaces vitrées ou métalliques : le verre et le métal sont d'excellents conducteurs et refroidissent plus vite. Il peut aussi y avoir de la condensation dans le revêtement du toit, l'isolation, les murs extérieurs et partout où peut s'échapper l'air humide de la maison.

La meilleure façon de prévenir la condensation est de contrôler le niveau d'humidité dans votre maison. Il y a plusieurs moyens provisoires pour mieux le faire. Par exemple, l'installation d'un déshumidificateur par extraction au sous-sol permet de contrôler la formation de moisissure et d'évacuer les différents contaminants puisqu'il élimine l'excès d'humidité. De même, l'installation d'un ventilateur dans la salle de bain permettra d'éliminer rapidement l'humidité occasionnée par la douche et le bain. L'utilisation d'une hotte de cuisinière peut aussi donner de bons résultats à condition qu'elle chasse l'air à l'extérieur de la maison, surtout pendant la cuisson des aliments.

Une ventilation adéquate et une bonne circulation d'air sont normalement suffisantes pour régler un niveau d'humidité excessif et réduire la condensation. L'hiver, retirez la moustiquaire de vos portes et fenêtres afin que l'air puisse circuler librement sur le vitrage et ouvrez régulièrement vos toiles, rideaux ou tentures.
Le fait d'ouvrir légèrement les fenêtres du même mur au rez-de-chaussée et à l'étage permet d'accroître provisoirement la ventilation.

Les systèmes de ventilation ne traitent pas seulement les problèmes d'humidité mais aussi les problèmes reliés à la qualité de l'air. Les échangeurs d'air combinent en un seul module l'évacuation d'air vicié, l'admission d'air de remplacement et une circulation d'air entre les étages. Règle générale, la quantité d'humidité qu'on trouve dans une maison correspond à l'humidité relative de l'air ambiant durant l'hiver et elle devrait se situer entre 30% et 45 %.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir